Renforcement de la haie vive sur la parcelle

Bouture de la haie

Nouvelles boutures en vue de renforcer la haie vive de l’année passée par la mise en terre de plus d’un millier de plants d’eucalyptus comme seconde clôture

Le  26 juillet 2014, un reboisement a eu lieu en vue de renforcer la haie vive de l’année passée par la mise en terre de plus d’un millier de plants d’eucalyptus comme seconde clôture des limites de la parcelle du projet d’école.

Cette plantation a été effectuée sous la supervision technique du service départemental de l’environnement et du cadre de vie de Banfora.

D’autres photos suivront.

Formation en informatique du conseil d’administration

La formation s'est déroulée à la Maison des Associations de lutte contre le Sida (M.A.S) à Bobo-Dioulasso

La formation s’est déroulée à la Maison des
Associations de lutte contre le Sida (M.A.S) à Bobo-Dioulasso

Dans le cadre de la remise à niveau des membres du conseil d’administration et des deux commissariats: celui Général et celui aux Comptes, une formation en informatique s’est déroulée à la Maison des Associations de lutte contre le Sida (M.A.S) à Bobo-Dioulasso sous la houlette d’un expert, Mr Paul NIKIEMA. Elle s’est tenue du 15 août au 30 septembre 2013 et a porté sur les fondamentaux de l’informatique à savoir Word, Window, Excel, Power Point, Internet, Utilisation de la clé USB, Gravure de CD. Cette formation a été entièrement financée sur fonds propres de la fondation Femba Joseph HEMA pour la formation technique et professionnalisante à Banfora (Province de la
Comoé) Burkina Faso.

DSC02125-web DSC02124-web

Visite d’une délégation suisse

Une délégation d’une association protestante suisse d’aide au développement a effectué une visite de terrain auprès de la FFJH pour constater de visu les données qui leur avaient été communiquées et prendre contact avec les autorités communales afin d’authentifier toutes les références mises à leur disposition. Cette délégation, dont le séjour à Banfora a duré du 13 au 15 juillet 2013, était composée de trois personnes: une pédagogue, une logopédiste et un consultant financier.

Au terme de sa visite, la délégation a exprimé sa satisfaction et son appréciation positive  sur le professionnalisme des promoteurs du projet de la fondation FJH.